Procès Sheikh : des menaces vagues contre l'Etat belge

12/12/11 à 12:36 - Mise à jour à 12:36

Source: Le Vif

Le palais de justice de Mons, où se tient actuellement le procès Sheikh, a été évacué dans l'ordre entre la fin du réquisitoire de l'avocat général et le début des plaidoiries des avocats.

Procès Sheikh : des menaces vagues contre l'Etat belge

© Image Globe

Le Vif/L'Express a appris, de bonne source, que tout part d'un coup de fil reçu par RTL-TVI évoquant une menace diffuse contre l'Etat belge et ses institutions en raison de l'enjeu du procès. Déclarés coupables d'assassinat avec circonstance aggravante du crime dit d'honneur, les membres de la famille Sheikh (les parents, le frère et une soeur) n'auraient sans doute pas connu une telle sévérité au Pakistan. D'où ces menaces imprécises contre l'autorité de l'Etat belge et ses symboles. Le niveau de vigilance a été également relevé à Bruxelles, contre certaines cibles potentielles. Par mesure de précaution, la police locale de Mons a décidé de visiter le palais de justice de Mons avec un "chien explosif" de la police fédérale.

M.-C.R.

En savoir plus sur:

Nos partenaires