"Pour M. Destexhe, le 21 juillet n'est pas la fête de tous les Belges"

22/07/15 à 16:03 - Mise à jour à 16:03

Source: Belga

Le Mouvement contre le Racisme, l'Antisémitisme et la Xénophobie (MRAX) a invité mercredi le président du MR, Olivier Chastel, à prendre des mesures fortes à l'égard du sénateur libéral Alain Destexhe, auteur, mardi, de propos relatifs à l'immigration très diversement appréciés jusque dans son propre parti.

"Pour M. Destexhe, le 21 juillet n'est pas la fête de tous les Belges"

Alain Destexhe (MR). © Belga

"... La seule personne interrogée par la RTBF dans le cadre de la fête nationale est une femme voilée, qui dit du bien de la Belgique. On vit dans un pays magnifique, pas du tout politiquement correct! C'est un peu comme si lors de la fête nationale congolaise, on interviewait un blanc et un seul. Mais au Congo ce ne serait pas le cas. Rions plutôt que de pleurer", avait commenté Alain Destexhe sur Facebook.

"Pour M. Destexhe, le 21 juillet n'est pas la fête de tous les Belges. Le MRAX condamne ce discours de haine et appelle solennellement le Président du MR, Monsieur Olivier Chastel, à ne pas se contenter de déclarations de principe mais à prendre des mesures concrètes et fortes à l'égard de son sénateur", a réagi mercredi le président du MRAX, Carlos Crespo, évoquant une "sortie islamophobe aux seules fins électoralistes", niant "la légitimité des citoyennes belges de confession musulmane et voilées à faire pleinement partie de la communauté nationale belge".

En savoir plus sur:

Nos partenaires