Pas encore de réfugiés transférés de la Grèce vers la Belgique

28/04/16 à 15:08 - Mise à jour à 15:07

Source: Belga

La Belgique n'a toujours pas ramené de réfugiés depuis la Grèce, dans le cadre du plan de répartition européen, ressort-il des nouveaux chiffres publiés cette semaine par la Commission. Vingt-quatre réfugiés ont été transférés depuis l'Italie.

Pas encore de réfugiés transférés de la Grèce vers la Belgique

© AFP

Le Standaard et le Nieuwsblad écrivaient jeudi que plus de 4.000 places d'accueil sont vides en raison de la baisse des arrivées de demandeurs d'asile ces dernières semaines. Mais la Belgique a encore beaucoup de pain sur la planche pour appliquer le plan de répartition prévu par l'UE. En septembre 2015, les Etats membres ont convenu de se répartir 160.000 réfugiés séjournant en Grèce, en Italie et en Hongrie pour décharger quelque peu ces Etats de première ligne. La Hongrie a cependant refusé de participer au plan. La Belgique s'est engagée, dans ce cadre, à accueillir 3.800 réfugiés venant d'Italie et de Grèce. La Belgique a, selon les derniers tableaux européens, libéré trente places. Vingt-quatre demandeurs d'asile ont donc été relocalisés depuis l'Italie. Plusieurs pays européens ont déjà libéré un nombre plus important de place, mais la relocalisation effective de réfugiés se fait lentement ailleurs aussi. La France a accueilli environ 500 personnes, la Finlande environ 250 et les Pays-Bas et le Portugal oscillent autour des 200. D'autres pays sont, comme la Belgique, presque nulle part. Jeudi matin, la présidence néerlandaise et le Premier vice-président de la Commission européenne Frans Timmermans ont à nouveau appelé, lors d'un débat au Parlement européen, les Etats membres à faire plus d'efforts, pour décharger non seulement la Grèce et l'Italie, mais également la Turquie. Les pays européens ont en effet promis de réinstaller des réfugiés syriens.

En savoir plus sur:

Nos partenaires