Olivier Maingain exige que le MR clarifie ses positions sur le FDF et les francophones

15/09/10 à 08:10 - Mise à jour à 08:10

Source: Le Vif

Olivier Maingain, le président du FDF, souhaite que le président du MR Didier Reynders clarifie les intentions du MR quant à la position du FDF, mais aussi quant à la manière dont il compte défendre les francophones.

Olivier Maingain exige que le MR clarifie ses positions sur le FDF et les francophones

© Belga

Le président du FDF Olivier Maingain a demandé au président du MR Didier Reynders une clarification sur le positionnement des libéraux par rapport au rôle du FDF, affirme-t-il mercredi dans Le Soir. "L'apport du FDF est utile et nécessaire à Bruxelles. Si ce n'était plus l'analyse, on en tirerait les conséquences", commente M. Maingain, une semaine après un bureau de parti du MR où le FDF a été la cible de critiques de plusieurs personnalités libérales et MCC.

"J'attends des libéraux qu'ils clarifient leur positionnement (...). Je n'entends pas brader nos engagements (...) Il faut donc avoir ce dialogue dans un délai pas trop éloigné", souhaite Olivier Maingain. Pour lui, le MR n'a pas d'autre chance de se redéployer que d'affirmer "le projet francophone".

Evoquant les récents contacts entre le MR et les partis flamands, Olivier Maingain juge que "le MR n'a pas à se positionner comme étant en mesure de convaincre mieux la N-VA, mais comme étant en capacité de se faire respecter". M. Maingain, qui n'a pas participé à ces contacts et les a appris a posteriori, parfois par la presse, précise toutefois que le président du MR lui a assuré qu'il n'y aurait pas de négociation institutionnelle où le MR serait sans que le FDF n'y soit associé.

Dans La Libre, Didier Reynders confirme les contacts avec l'ensemble des partis flamands, et essentiellement avec le CD&V, mais dément avoir fait offre de service, "et encore moins de séparation avec le FDF".

LeVif.be, avec Belga

Nos partenaires