Note Di Rupo : PS, cdH et Ecolo disent "oui mais..."

07/07/11 à 13:34 - Mise à jour à 13:34

Source: Le Vif

Alors qu'au CD&V on évoque une éventuelle réponse négative de la N-VA à la note, le cdH, le PS et Ecolo ont dit un "oui mais".

Note Di Rupo : PS, cdH et Ecolo disent "oui mais..."

© Image Globe / JULIEN WARNAND

La note "constitue une base sérieuse et acceptable pour entamer sans délai des négociations tant institutionnelles que socio-économiques, en vue de la formation du gouvernement", a indiqué la présidente du cdH Joëlle Milquet.

Le cdH est d'avis qu'après un an d'immobilisme et vu l'effort entrepris par le formateur, tous les partis politiques appelés à répondre à la note d'Elio Di Rupo "doivent avoir avant tout le sens des responsabilités, de l'Etat et du respect des citoyens". La situation du pays exige à la fois "un gouvernement, un projet mobilisateur, une stabilisation et de la pacification communautaire", soulignent les centristes.

Que l'un ou l'autre partenaire fasse défaut "n'empêche pas un gouvernement ou une réforme de l'Etat", a pour sa part estimé Mme Milquet. "Mais l'idéal serait que tout le monde en soit", a-t-elle précisé.

Ecolo a dit oui au formateur Elio Di Rupo mais il s'agit d'un "oui de responsabilité, de lucidité et de combat", a expliqué le co-président Jean-Michel Javaux. Les Verts francophones insistent tout particulièrement sur les thèmes sociaux: "La pacification communautaire ne peut se faire au détriment de la paix sociale".

Ecolo a aussi rappelé son attachement à son frère du nord, Groen! . "J'ai entendu des socialistes disant qu'ils voulaient être ensemble, des libéraux dire la même chose. Nous resterons avec Groen! quoiqu'il arrive", a souligné M. Javaux.

Le Bureau du PS, soulignant que la note du formateur a pour objectif de sortir le pays de la crise importante qu'il traverse, considère dès lors qu'elle constitue une bonne base permettant l'ouverture des négociations pour la formation d'un nouveau gouvernement et la mise en oeuvre de la 6e réforme de l'Etat.

Mercredi, le MR et l'Open-VLd avaient déjà marqué leur accord.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires