Musée Juif : La défense de Nemmouche conteste le déroulement de l'enquête

06/02/15 à 14:55 - Mise à jour à 14:55

Source: Belga

Les avocats de Mehdi Nemmouche, l'auteur présumé de la fusillade au Musée Juif de Bruxelles en mai dernier, ont fait part vendredi de leur mécontentement par rapport au déroulement de l'enquête.

Musée Juif : La défense de Nemmouche conteste le déroulement de l'enquête

Mehdi Nemmouche. © BELGAIMAGE/Benoît Peyrucq

Elle aurait été menée unilatéralement et plusieurs pistes n'auraient pas été étudiées, ont-ils affirmé devant la chambre du conseil de Bruxelles qui devra décider de maintenir ou non l'inculpé en détention préventive.

"Nous protestons contre le fait que les lettres que notre client nous a envoyées ont été saisies", indique maître Sébastien Courtoy. "C'est complètement illégal et cela représente une violation sans précédent des droits de la défense. C'est pour cette raison que notre client à décidé d'être absent aujourd'hui." En décembre dernier, la chambre du conseil avait décidé de maintenir l'inculpé en détention préventive pour trois mois au moins. Mehdi Nemmouche comparaît à nouveau devant la chambre du conseil de Bruxelles ce vendredi à la demande de ses avocats. La défense remet également en cause plusieurs éléments de l'enquête.

"Notre client est censé être le principal suspect de l'attaque parce qu'il a été arrêté en possession d'un sac rempli d'armes", poursuit maître Courtoy. "Le rapport d'enquête montre que quelqu'un d'autre avait le même sac, deux jours avant l'arrestation de notre client. Il n'existe aucune preuve scientifique que notre client ait mis un pied dans le Musée juif." Les images de la fusillade du Musée juif diffusées dans les médias ont été manipulées, selon la défense. "Le parquet fédéral ferait bien d'étudier toutes les pistes et de se pencher de plus près sur toutes les victimes", conclut l'avocat.

Nos partenaires