Multinationales: un cadeau fiscal belge de 7 milliards

03/12/15 à 08:14 - Mise à jour à 10:46

Source: Belga

Les 47 rulings controversés que la Belgique a accordés à des multinationales portent sur un total de près de 7 milliards d'euros sur une période de 10 ans. L'enquête de la Commission européenne, dont nous dévoilons les détails, suit son cours. Et ça rend le gouvernement nerveux.

Il y a un an, éclatait le LuxLeaks, déstabilisant le tout frais président de la Commission européenne et ancien Premier ministre luxembourgeois, Jean-Claude Juncker. En cause : près de six cents rulings révélés par le consortium de journalistes ICIJ. Ces arrangements fiscaux "sur mesure", accordés par le Grand-Duché, ont permis à de grandes multinationales, comme Coca-Cola, Amazon, Ikea ou BNP Paribas, de voir leur impôt fondre comme neige, jusqu'à 2 ou 3 % au lieu de 28,6 %. Le Luxembourg n'était néanmoins pas le seul à pratiquer ce genre d'accords ultrafavorables. Dans la foulée de ce scandale, la Belgique s'est vue, à son tour, pointée du doigt par les autorités européennes.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires