Milquet: "S'il y a des fuites, il y aura bien des examens"

29/08/15 à 08:45 - Mise à jour à 09:02

Source: Belga

"Nous allons rédiger une deuxième épreuve qui, si la première a fuité, arrivera numériquement auprès des écoles. Que les élèves ne se réjouissent donc pas: s'il y a des fuites, il y aura bien des examens", a indiqué samedi la ministre de l'Education Joëlle Milquet dans une interview de rentrée donnée à la Libre Belgique et la Dernière Heure.

Milquet: "S'il y a des fuites, il y aura bien des examens"

© Belga - FILIP DE SMET

En juin dernier, des questionnaires d'examens (secondaires et CE1D) avaient fait l'objet de fuites sur internet. Des épreuves avaient dû être annulées. "On va prendre des mesures concernant la distribution aussi. L'épreuve A sera distribuée la veille, et le corrigé sera envoyé après les examens. Enfin, nous serons plus clairs concernant les peines. Le code pénal ne s'applique en effet pas nécessairement en termes de secret professionnel et ce cas de figure n'est pas encore précisé", ajoute encore la ministre.

En savoir plus sur:

Nos partenaires