"Michel Ier sert les intérêts flamands" ...

14/01/16 à 08:53 - Mise à jour à 08:53

Source: Le Vif/l'express

Tomas Roggeman apprend vite les leçons de son parti. Président des jeunes N-VA depuis moins d'un an, il a bien saisi qu'en Belgique, ce pays de deux démocraties chères à Bart De Wever, un gouvernement fédéral ne l'est plus que de nom.

Tomas Roggeman sait aussi que d'une coalition à l'autre, le centre de gravité politique peut filer par-dessus la frontière linguistique. "Soit un gouvernement sert les intérêts flamands (Michel), soit les intérêts wallons ( Di Rupo)", décode ainsi le jeune président dans un récent billet d'analy...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires