Matonge: la Région aidera les commerçants du haut de la Ville

22/12/11 à 19:17 - Mise à jour à 19:17

Source: Le Vif

La Région bruxelloise aidera les commerçants du haut de la Ville touchés par les émeutes dans le quartier Matonge, a annoncé jeudi le ministre bruxellois de l'Economie Benoît Cerexhe, à l'issue de la réunion avec les autorités communales et les associations de commerçants, à la maison communale d'Ixelles.

Matonge: la Région aidera les commerçants du haut de la Ville

© BELGA

Cette aide interviendra en deux temps. Dans l'immédiat, les commerçants pourront faire appel à des aides au crédit et à des conseils. Le but est de redonner à ce noeud commercial de la Région bruxelloise une image dynamique et attractive, mise à mal par les incidents à répétition des derniers jours, a indiqué le ministre.

Jusqu'à présent, l'antenne "Porte de Namur" d'Atrium, l'organe mis en place par la Région pour redynamiser les noyaux commerciaux, a mené diverses actions pour sensibiliser les chalands à réinvestir le quartier. L'asbl Brussels Louise a été associée à ces actions.

Divers outils régionaux ont été mobilisés pour apporter immédiatement une aide et un accompagnement aux commerçants vandalisés. Le Fonds bruxellois de Garantie pourra être sollicité pour leur permettre de bénéficier d'un accès au crédit pour financer les travaux de réparation. Le Centre pour Entreprises en Difficultés, financé par la Région, pourra les aider dans leurs démarches administratives et juridiques.

Par ailleurs, le ministre a rappelé que les commerçants bruxellois pouvaient recourir aux aides régionales à l'investissement. De son côté, Atrium lancera une campagne de promotion axée sur la qualité des soldes dans le quartier de la Porte de Namur. D'autres actions de terrain sont planifiées durant les deux premières semaines de janvier.

Au-delà, la Région se dotera pour l'année 2012 d'un plan global de redynamisation et de repositionnement d'image du quartier de la Porte de Namur, via Atrium, en concertation avec la commune d'Ixelles et les associations de commerçants riveraines. Le ministre a promis de débloquer des moyens importants à cet effet.

LeVif.be, avec Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires