Louis de Potter, le héros oublié de la Révolution belge

09/08/15 à 17:06 - Mise à jour à 02/09/15 à 13:39

Source: Le Vif

Les émeutiers qui criaient "Vive de Potter!" en 1830 n'avaient jamais lu un mot de la plume du chef spirituel de la Révolution belge. Comment expliquer l'immense popularité de ce républicain convaincu.

Sur les gravures et les peintures qui représentent le "gouvernement provisoire" issu de la Révolution belge de septembre 1830, le chauve montré de profil, c'est lui. A 44 ans, Louis de Potter tranche avec les autres membres de l'équipe - Rogier, Gendebien, de Mérode... -, tous beaucoup plus jeunes.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires