Liège : repli sur soi, nouvel élan ou stratégie d'affranchissement ?

31/10/16 à 14:00 - Mise à jour à 14:03

Source: Le Vif/l'express

L'esprit principautaire est plus vif que jamais. C'est un gage de cohésion sociale mais aussi de développement. La Ville de Liège se veut métropole. La Province jouit de la légitimité d'une ascendance millénaire. Assiste-t-on à un repli sur soi, un nouvel élan ou une stratégie d'affranchissement ? La Wallonie, en tout cas, balaie les rêves supracommunaux des Liégeois.

Le meilleur vendeur de billets de tombola, c'était lui. De tout Jupille, pas un gamin n'arrivait à sa cheville. Le petit Willy appuyait sur toutes les sonnettes. Et, après le tirage au sort, sonnait encore pour redistribuer les prix aux gagnants et consoler les perdants. " Désolé, Madame, ce sera pour la prochaine fois ! " La persévérance acquise au porte-à-porte. Alors vendre une métropole ? Même pas peur ! Le grand Demeyer s'y emploie patiemment depuis des années, entouré d'une série de VRP socialistes mais pas que. Tous persuadés de décrocher le gros lot. Politique, bien sûr, mais aussi économique.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires