Les électeurs de la N-VA sont avant tout des citoyens mécontents

Source: Le Vif

Lors des élections communales d'octobre 2012, c'est principalement l'Open VLD qui a été victime du succès électoral de la N-VA, selon une étude de la revue "Samenleving en Politiek".

Les électeurs de la N-VA sont avant tout des citoyens mécontents

© Image Globe

Près de 28% des électeurs du parti nationaliste flamand avaient voté pour les libéraux lors du scrutin communal de 2006, rapporte La Libre Belgique vendredi.

L'étude réalisée par Ruth Dassonneville et Marc Hooghe, deux politologues de la KU Leuven, indique que si la N-VA a pris une part importante des électeurs des libéraux, elle a ratissé sur tout le spectre politique. Parmi les électeurs ayant voté pour la N-VA en 2012, 23,9% avaient voté pour le CD&V lors des élections communales de 2006, 22% pour le Vlaams Belang et, plus étonnant, 12,9% pour le sp.a.

Selon les auteurs de l'étude, l'électeur de la N-VA est avant tout un électeur mécontent. "Le 14 octobre dernier la N-VA a fait le plein des électeurs mécontents qui ne cachent pas leur rejet du système politique dans son ensemble", concluent les politologues.

En savoir plus sur:

Les derniers articles en un clin d'oeil

Nos partenaires