Les CPAS doivent-ils dénoncer les fraudeurs?

08/06/16 à 08:32 - Mise à jour à 08:31

Source: Belga

C'est en tout cas ce que préconiqent le secrétaire d'Etat à la lutte contre la fraude sociale, Philippe De Backer, qui veut inciter les CPAS à dénoncer les bénéficiaires d'une allocation sociale qui travaillent en noir, a-t-il annoncé dans les colonnes du quotidien "Het Laatste Nieuws" et sur les ondes de "La Première".

Les CPAS doivent-ils dénoncer les fraudeurs?

© BELGA

"Les gens qui reçoivent une allocation et qui travaillent au noir fraudent deux fois. Ca ne peut plus se produire", déclare-t-il.

Selon lui, les CPAS enregistrent environ 2.500 cas de fraude par an, qui ne sont que très peu, voire pas dénoncés. Le nouveau secrétaire d'Etat libéral veut utiliser le point de contact pour la fraude sociale créé en octobre 2015. Ce ne sont pas les travailleurs sociaux qui dénonceraient personnellement les cas de fraude mais les CPAS. L'anonymat de l'informateur serait garanti.

En savoir plus sur:

Nos partenaires