Léon Destexhe

10/05/13 à 15:09 - Mise à jour à 15:09

Source: Le Vif

"Qu'on parle de moi en bien ou en mal, peu importe. L'essentiel, c'est qu'on parle de moi !", disait Léon Zitrone. Avec Alain Destexhe, c'est un peu pareil.

Léon Destexhe

© Image Globe

Reste que, derrière le côté provocateur d'Alain Destexhe, on s'interroge parfois sur la fiabilité de certains de ses propos. Ainsi, à la page 122 de son livre Syndicats, Destexhe affirme : "Ce sont essentiellement des ''techniciens'' de la CSC (comme Prosper Boulangé, responsable de la CSC-Enseignement) qui défendent les intérêts du réseau libre lors des négociations".

A ceci près que Boulangé est à la retraite complète depuis le 1er septembre 2010. Et que, depuis, c'est Eugène Ernst qui tient la barque de la CSC-E...

En savoir plus sur:

Nos partenaires