Le parquet général classe sans suite le dossier ouvert contre Etienne Schouppe

01/12/11 à 13:54 - Mise à jour à 13:54

Source: Le Vif

Le parquet général de Bruxelles a effectivement classé sans suite le dossier pénal ouvert contre le secrétaire d'Etat à la Mobilité Etienne Schouppe, qui ne sera donc pas poursuivi pour blanchiment, délit d'initié et recel, a confirmé à Belga l'avocat général Theo Jacobs, porte-parole du parquet général. L'information avait été dévoilée par le quotidien De Tijd jeudi matin.

Le parquet général classe sans suite le dossier ouvert contre Etienne Schouppe

© EPA

Selon le ministère public, il n'existe aucune preuve que le secrétaire d'Etat a commis des actes délictueux.

L'enquête contre Etienne Schouppe avait été ouverte en juin 2010. Fin juillet 2010, le secrétaire d'Etat démissionnaire avait été inculpé pour délit d'initié. Il était soupçonné d'avoir vendu à deux reprises des actions après avoir reçu des informations confidentielles en tant que membre du gouvernement. Il aurait ainsi vendu des actions Dexia en octobre 2008, lorsque la banque se trouvait en difficultés, et des actions KBC Ancora quelques mois plus tard, en mai 2009.

Etienne Schouppe a toujours démenti ces allégations. Au terme de l'enquête menée par le juge d'instruction, le dossier a été transmis au parquet général qui a finalement décidé de classer l'affaire sans suite.

Ayant toujours clamé son innocence, il demande aujourd'hui si "certains parlementaires" oseraient relire leurs déclarations de l'époque. Il souhaite qu'ils fassent preuve, à l'avenir, "de plus de délicatesse et de retenue à l'égard de leurs collègues".

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires