Le monde politique rend hommage à Anne-Marie Lizin

17/10/15 à 13:56 - Mise à jour à 23:19

Source: Belga

L'ancienne présidente du Sénat et ex-bourgmestre de Huy Anne-Marie Lizin est décédée ce samedi à 66 ans, annonce le porte-parole du groupe PourHuy qu'elle a créé. Les réactions sont nombreuses, notamment sur les réseaux sociaux, partis et politiques lui rendent hommage et présentent leurs condoléances.

Le monde politique rend hommage à Anne-Marie Lizin

Anne-Marie Lizin © Belga

L'ancienne présidente du Sénat et ex-bourgmestre de Huy Anne-Marie Lizin est décédée ce samedi matin à l'hôtel du Fort à Huy où elle poursuivait sa convalescence après avoir dû être hospitalisée à Paris quelques jours plus tôt, a indiqué Sergio Taronna, le responsable du groupe PourHuy, contacté par l'Agence Belga.

"C'est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons le décès d'Anne-Marie Lizin", peut-on lire ce samedi sur le site internet du groupe PourHuy qu'elle a créé.

Le 7 octobre, Anne-Marie Lizin avait dû être hospitalisée à Paris. Elle avait cependant pu regagner Huy lundi dernier. Elle poursuivait sa convalescence à l'hôtel du Fort, où elle est décédée ce samedi. La cause du décès n'est pas connue. Anne-Marie Lizin avait 66 ans.

Les réactions sont nombreuses, notamment sur les réseaux sociaux, partis et politiques lui rendent hommage et présentent leurs condoléances.

"Sa disparition est un coup de massue" (PourHuy)

"Même si on voyait bien que madame Lizin n'allait pas au mieux, son décès ce samedi est comme un coup de massue pour nous", a confié Sergio Taronna, le responsable communication du mouvement citoyen PourHuy créé par Anne-Marie Lizin.

"Madame Lizin ne voulait pas parler de ses problèmes de santé, mais elle disait qu'elle était fatiguée", a indiqué Sergio Taronna, le responsable communication du groupe PourHuy. "Sa disparition nous chagrine. C'était une personne très intelligente et compétente dans beaucoup de domaines. Quand je vois encore les combats qu'elle menait pour le droit des femmes et les conférences qu'elle donnait, c'était une femme brillante, beaucoup plus compétente que certains."

C'est sous l'impulsion d'Anne-Marie Lizin que le mouvement citoyen PourHuy a été créé. Après sa démission de son mandat de conseillère communale qu'elle avait annoncé le 30 septembre dernier, Anne-Marie Lizin prenait la présidence du mouvement.

Willy Demeyer (PS): "Elle a fait de Huy une ville qui compte en Wallonie"

Le bourgmestre de Liège et président provincial du PS, Willy Demeyer, a réagi samedi à l'annonce du décès d'Anne-Marie Lizin en affirmant qu'elle a profondément changé la ville de Huy, que ce soit au niveau culturel, urbanistique ou sportif.

"Anne-Marie Lizin a été une bourgmestre qui a profondément changé la ville de Huy, que ce soit au niveau culturel, urbanistique ou sportif. Elle en a fait une ville qui compte en Wallonie", a-t-il indiqué. Le bourgmestre de Liège retient encore d'Anne-Marie Lizin ses engagements internationaux et pour les causes féminines.

"Une grande dame, très brillante, s'en est allée" (Alexis Housiaux)

Le bourgmestre hutois Alexis Housiaux (PS) s'est dit affecté samedi après-midi après l'annonce du décès de l'ancienne bourgmestre et ex-présidente du Sénat Anne-Marie Lizin.

"Anne-Marie Lizin était une grande dame, très brillante", a expliqué l'actuel bourgmestre de Huy. "Elle a mené la ville de main de maître pendant 20 ans, elle a eu une carrière nationale et internationale exceptionnelle, mais elle a aussi eu une fin chaotique. Madame Lizin a consacré sa vie professionnelle à la politique, aux autres, à rendre des services à tout le monde à Huy ou de part le monde. Même si quelqu'un l'appelait depuis l'Afrique pour avoir un quelconque soutien, elle faisait tout ce qu'elle pouvait faire pour l'aider. Au-delà des combats politiques, c'était une grande dame. Un grand nombre de Hutois seront affectés par son décès, parce qu'elle a été présente partout, dans toutes les associations, toujours auprès des gens". Alexis Housiaux s'est dit affecté par la disparition d'Anne-Marie Lizin. "J'ai été très proche d'elle, j'ai quand même été son bras droit pendant 20-25 ans."

Après que le pourvoi en cassation introduit par Anne-Marie Lizin à la suite de sa condamnation dans l'affaire des tracts électoraux avait été rejeté, elle a démissionné de son poste de conseillère communale à la ville de Huy. Les modalités des funérailles ne sont pas encore connues, mais un livre d'or pourrait être ouvert en fonction du souhait de la famille. "On appréciera avec la famille ce qu'il y a lieu de faire", a ajouté le bourgmestre Alexis Housiaux.

"Une des plus grandes passionnées politiques que notre pays ait connu" (C. Defraigne)

Anne-Marie Lizin "a marqué de son empreinte la vie politique belge et internationale", souligne samedi l'actuelle présidente du Sénat, Christine Defraigne, en hommage à l'ancienne bourgmestre de Huy.

"Grâce à son sens diplomatique aigu, elle a amené les plus grands du monde à rencontrer les sénateurs belges", ajoute Mme Defraigne qui adresse, au nom du Sénat, "ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches, en particulier à son mari." "Son enthousiasme qu'elle apportait dans chacune de ses actions et la ferveur avec laquelle elle défendait ses opinions l'avaient propulsée de sa ville de Huy à la présidence même du Sénat. (...) Elle a été la première femme à avoir présidé une assemblée parlementaire belge." Avec elle "disparaît une des plus grandes passionnées politiques que notre pays ait connu". "Mme Christine Defraigne et Mme Anne-Marie Lizin n'ont pas toujours partagé les mêmes opinions, mais cela n'amoindrit en rien la grande estime et la reconnaissance que l'actuelle Présidente du Sénat a gardé envers Anne-Marie Lizin", conclut le communiqué.

Christophe Collignon retient "les nombreux combats louables qu'elle a menés"

C'est "avec tristesse" que l'échevin hutois Christophe Collignon, par ailleurs président du groupe PS au parlement wallon, a appris ce samedi le décès d'Anne-Marie Lizin, a-t-il annoncé sur sa page Facebook.

"Malgré les divergences qui nous ont opposés sur le plan politique, je tiens à souligner le travail qu'elle a accompli pour notre ville à une certaine époque et les nombreux combats louables qu'elle a menés en son temps au niveau local, national et international", a déclaré Christophe Collignon. "Je présente toutes mes condoléances à son époux Michel, à ses proches et à toutes celles et ceux qui l'ont soutenue jusqu'au bout."

Anne-Marie Lizin a joué un "rôle important dans la vie politique belge" (Elio Di Rupo)

"Malgré des différends avec le Parti socialiste ces dernières années, Anne-Marie Lizin aura joué un rôle important dans la vie politique belge, notamment à la Présidence du Sénat", indique dans un communiqué le président du PS Elio Di Rupo, après avoir appris le décès de l'ancienne bourgmestre de Huy samedi à l'âge de 66 ans. Elio Di Rupo transmet "toutes ses condoléances à sa famille et à ses proches".

Partis et politiques présentent leurs condoléances

"Je tiens à rendre hommage à Anne-Marie Lizin", indique Stéphane Moreau, bourgmestre socialiste d'Ans. "Au-delà de ses combats politiques, c'était une dame de caractère, passionnée, proche des gens, qui luttait sans relâche contre les discriminations et pour l'égalité entre les hommes et les femmes. Sa carrière tant au niveau national que sur la scène internationale mérite le respect. Je pense à ses proches et à sa famille." "J'ai appris avec énormément de tristesse le décès d'Anne-Marie Lizin. Je tiens à exprimer mes plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches", indique pour sa part Laurette Onkelix sur son compte Twitter. "Anne-Marie Lizin était une femme de caractère, proche des gens, une féministe; dans les quatre coins du monde, elle a inlassablement combattu contre les discriminations et pour l'égalité entre hommes et femmes."

"C'est avec une sincère émotion que j'ai appris le décès d'Anne-Marie Lizin qui me succéda à la présidence du Sénat en 2004 lorsque j'ai rejoint le gouvernement Verhofstadt II", cite Armand De Decker. "C'était une femme hors du commun au grand tempérament, dotée d'une brillante intelligence. Elle menait ses causes avec passion et détermination et fit beaucoup pour renforcer la place des femmes tant au plan national qu'international. Je présente mes plus sincères condoléances à sa famille ainsi qu'à ses proches."

Pour le ministre wallon de l'Economie, Jean-Claude Marcourt, "elle a mis une détermination totale au service de ses combats". C'était "une personne hors normes. Mes pensées à ses proches". Le président du MR, Olivier Chastel, salue "une figure importante de notre paysage politique". "Une femme de combat s'en est allée. Mes condoléances à ses proches", ajoute-t-il. "J'ai siégé 15 ans au Sénat avec Anne-Marie Lizin. Elle avait, bien sûr, et sans doute comme tout homme ou femme politique des côtés détestables (je la vois encore changer les places à une table d'honneur pour se placer à côté de l'invité de marque), mais elle avait aussi un caractère frondeur qui n'était pas pour me déplaire", écrit Alain Destexhe.

"Toutes mes condoléances à sa famille." Zakia Khattabi et Patrick Dupriez, co-oprésidents d'Ecolo, rendent aussi hommage dans un communiqué à "une femme engagée". "Ecolo adresse ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches d'Anne-Marie Lizin, une figure incontournable de la politique belge, dont on retiendra l'attachement pour sa ville de Huy et l'engagement pour toutes les femmes, en Belgique et dans le monde." "En dépit de tous ses excès, c'est quand même une sacrée bonne femme qui nous a quittés aujourd'hui", a de son côté commenté Isabelle Durant. Le cdH tient encore à "saluer la mémoire d'Anne-Marie Lizin. Inépuisable combattante pour l'égalité entre les femmes et les hommes".

Sa Biographie

L'affaire des tracts électoraux ne sera pas portée devant la Cour européenne des droits de l'homme

Anne-Marie Lizin avait décidé de porter l'affaire des tracts électoraux devant la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) à Strasbourg, mais à la suite de son décès, la procédure ne sera évidemment pas lancée, a indiqué son avocat, Me Adrien Masset. Le pourvoi en cassation introduit par Anne-Marie Lizin à la suite de sa condamnation dans l'affaire des tracts électoraux avait été rejeté le 30 septembre.

Anne-Marie Lizin avait été condamnée en mars par la cour d'appel de Liège à une peine d'un an de prison avec sursis total, à une amende de 1.100 euros et à une interdiction d'exercer une fonction publique pendant cinq ans, dans le dossier relatif aux tracts électoraux distribués pour les élections législatives de 2006 par des employés de la Ville de Huy durant leurs heures de service. Une condamnation à la suite de laquelle elle avait introduit un recours en cassation, rejeté le 30 septembre.

Elle avait alors décidé de se tourner vers la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) à Strasbourg. "Nous avions six mois pour porter cette affaire devant la CEDH, mais à la suite du décès de Mme Lizin, il n'y a plus lieu de le faire", a indiqué Me Adrien Masset, qui a défendu les intérêts de Mme Lizin devant la cour d'appel et devant la cour de cassation. "Je ne suis pas autorisé à commenter un décès que j'apprends par la presse. J'ai effectivement eu des contacts avec Madame Lizin dernièrement, elle se trouvait effectivement en difficultés de santé, mais je n'en dirai pas plus. Je ne souhaite pas communiquer sur cet aspect-là", a conclu l'avocat.

Nos partenaires