Le jackpot bruxellois : la gestion de notre capitale est complexe, inefficace et coûteuse

11/04/18 à 11:41 - Mise à jour à 11:57

Source: Knack

Plus de 1000 mandataires politiques sont actifs dans la Région de Bruxelles-Capitale. Ajoutez à cela une absence de contrôle effectif et des pouvoirs fragmentés et vous obtenez un gaspillage d'argent et de main-d'oeuvre, mais surtout un manque d'efficacité sidérant.

Avec ses 161 kilomètres carrés et ses 1,2 million d'habitants, la Région de Bruxelles-Capitale a la taille d'une ville européenne de taille moyenne. On ne peut en dire autant du nombre de niveaux politiques et de mandats politiques bruxellois. Il y a 19 communes avec 19 bourgmestres, 139 échevins et 685 conseillers municipaux. Bruxelles compte aussi 19 présidents de CPAS et 6 zones de police. A quoi on rajoute encore un gouvernement régional bruxellois avec quatre ministres, trois secrétaires d'État et un Ministre-Président. Ce gouvernement emploie 357 personnes. 80 personnes travaillent pour le Ministre-Président bruxellois Rudi Vervoort (PS).
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires