Ewald Pironet
Ewald Pironet
Ewald Pironet est rédacteur du Knack.
Opinion

25/05/16 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

"Le comportement du gouvernement Michel laisse fort à désirer, mais qu'en est-il de ses prestations?"

À l'époque, les bulletins scolaires de l'école primaire se composaient de deux rubriques. Une première partie sanctionnait le "comportement", c'est-à-dire l'ordre, l'assiduité et la politesse. La deuxième partie concernait la lecture, l'écriture, le calcul, etc. Les parents toléraient un 8 ou même un 7 sur 10 pour les cours, tant qu'on était au-dessus de la moyenne de la classe, mais pour la rubrique comportement seul un 10 était accepté, même quand on avait un 9, on était puni.

Le monde politique n'a jamais été un modèle de comportement exemplaire, et certainement pas le gouvernement Michel. Les partenaires de coalition préfèrent se tirer dans les pattes plutôt que de se complimenter. À en croire le sondage de Het Laatste Nieuws, VTM, Le Soir et RTL publié la semaine dernière, le gouvernement dirigé par Charles Michel (MR) n'a plus de majorité. La N-VA perd même 8%, ce qui signifie qu'elle a perdu un quart de ses électeurs par rapport aux élections de 2014. Selon le politologue Carl Devos, ce sont surtout les chamailleries du cabinet qui font fuir les électeurs. Les points de "comportement" sont lamentables et punis par les électeurs.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires