Le CD&V craint que l'image du parlement flamand ne soit abîmée par le discours du FN

15/09/15 à 15:21 - Mise à jour à 15:20

Source: Belga

Le député flamand du CD&V Joris Poschet se dit "très malheureux" du fait que la présidente du Front National français, Marine Le Pen, prononce un discours, mardi soir, dans l'enceinte du parlement flamand.

Le CD&V craint que l'image du parlement flamand ne soit abîmée par le discours du FN

Marine Le Pen © Reuters

"Je trouve dommage qu'un symbole de la xénophobie et du discours anti-européen soit invité au parlement flamand. Je redoute que cela ne soit pas bon pour l'image du parlement à l'échelle internationale, et à l'égard des francophones", a affirmé le député à l'agence Belga.

La présidente du Front national (FN) français, prendra part mardi soir à un colloque sur la souveraineté organisé par le Vlaams Belang dans la salle des guichets du parlement flamand, à Bruxelles.

Une manifestation se déroulera à cette occasion à quelques rues de là, à l'initiative des Etudiants de Gauche Actifs/Actief Linkse Studenten, de Blokbuster et d'organisations syndicales. Au-delà d'un tweet faisant part de son mécontentement face à l'organisation de cet événement au parlement flamand, Joris Poschet a précisé via l'agence Belga qu'il n'entendait nullement porter atteinte à la liberté d'expression, mais qu'il déplorait la venue de Mme Le Pen dans l'enceinte parlementaire. "Que Marine Le Pen et le parlement flamand soient cités dans une même phrase n'est pas bon pour l'image du parlement flamand. Vous ne pouvez pas en sous-estimer l'effet au niveau international et auprès des francophones. Regardez les médias francophones et les réactions à leurs articles", a-t-il dit.

A un moment où la réputation de la Flandre à l'étranger n'est déjà pas optimale, on entendra sur la chaîne de télévision française TF1 que Le Pen a tenu un discours dans le parlement flamand. Ce n'est pas pour l'image de notre parlement", a-t-il encore commenté.

En savoir plus sur:

Nos partenaires