La vacance du pouvoir profite à la " droite réactionnaire "

15/06/11 à 10:02 - Mise à jour à 10:02

Source: Le Vif

Jacky Morael, le chef de groupe Ecolo au Sénat, constate le retour de la "droite réactionnaire".

La vacance du pouvoir profite à la " droite réactionnaire "

© Image Globe / NICOLAS MAETERLINCK

Des majorités de circonstances voient le jour au parlement alors que la crise politique empêche la formation d'un gouvernement de plein exercice. En matière d'asile, d'immigration et d'accès à la nationalité, la droite, majoritaire, se retrouve sur des ambitions communes qui dépassent les clivages communautaires. Alors que la nouvelle loi sur le regroupement familial opère désormais une distinction entre les Belges et les autres citoyens européens, le chef de groupe Ecolo au Sénat Jacky Morael, constate le retour de la "droite réactionnaire".

"C'est le retour d'une droite musclée que l'on ne peut que qualifier de réactionnaire, au sens où on l'apprend dans les cours de sciences politiques", a indiqué Jacky Morael sur La Première (RTBF).

Ce dernier a notamment regretté qu'en dépit des nombreuses critiques des services juridiques du Sénat, et du risque d'annulation par la Cour constitutionnelle ou d'admonestations européennes, le projet de loi modifiant les règles du regroupent familial, voté à la Chambre, ne sera pas examiné par la Haute assemblée. La demande d'évocation de ce texte souhaitée par les Verts n'a en effet pas été appuyée par les autres groupes politiques du Sénat.

Levif.be avec Belga

Nos partenaires