La Sûreté de l'Etat garde les relations des politiques à l'oeil

02/02/13 à 10:04 - Mise à jour à 10:04

Source: Le Vif

La Sûreté de l'Etat vérifie si et quand les hommes politiques ont des contacts avec des organisations telles que la Scientologie. Des dizaines de noms sont cités dans un rapport confidentiel, affirme De Morgen samedi.

La Sûreté de l'Etat garde les relations des politiques à l'oeil

© Google Street View

Alain Winants, l'administrateur général de la Sûreté de l'Etat, a envoyé il y a une dizaine de jours un rapport confidentiel aux plus hautes autorités du pays. Pour souligner le caractère confidentiel du document, il y est signalé qu'il doit être conservé sous clé.

Le rapport étudie les faits et gestes d'organisations comme la Scientologie, Sahaja Yoga ou les Frères musulmans. Ces organisations "visent consciemment certaines institutions et essaient d'influencer les hommes politiques dans leurs décisions".

Il ressort du document que la Sûreté de l'Etat passe au crible depuis des années des hommes politiques et vérifie si et quand ils entretiennent des contacts avec ces organisations. "Chaque organisation a le droit de faire du lobbying", relève le rapport. "Mais quand les hommes politiques sont contactés pour influencer le processus de décisions, pour adapter des lois ou exercer leur influence, la zone grise du lobbying est franchie. On peut alors parler d'immixtion."

En savoir plus sur:

Nos partenaires