La Stib fustige le plan d'investissement 2013-2025 de la SNCB

15/02/13 à 07:56 - Mise à jour à 07:56

Source: Le Vif

La Stib est très critique quant au plan d'investissement du groupe SNCB pour la période allant de 2013 à 2025. Elle déplore notamment une augmentation de l'offre de transport nulle ou insuffisante alors que "c'est l'enjeu prioritaire et majeur pour Bruxelles", rapporte Le Soir vendredi.

La Stib fustige le plan d'investissement 2013-2025 de la SNCB

© Belga

Dans l'avis remis par le patron de la société des transports publics bruxellois Brieuc de Meeus à la ministre bruxelloise des Transports Brigitte Grouwels, le retard de l'achèvement des infrastructures RER est également pointé du doigt.

La Stib regrette de la même manière que l'amélioration des connexions entre son réseau et celui de la société de chemins de fer soit si peu développée. L'intermodalité entre les deux réseaux constitue d'ailleurs une des priorités de la société bruxelloise.

Le Soir indique que le ministre fédéral des Entreprises publiques Jean-Pascal Labille a déjà demandé à Infrabel de modifier son plan d'investissement.

En savoir plus sur:

Nos partenaires