La situation au CPAS de Tournai est catastrophique

01/12/14 à 21:03 - Mise à jour à 21:02

Source: Belga

A la demande de la CGSP, une réunion Ville-CPAS-syndicats s'est tenue lundi à Tournai afin d'évoquer les problèmes budgétaires rencontrés par le CPAS.

La situation au CPAS de Tournai est catastrophique

© BELGA

"La situation est catastrophique, des services complets vont fermer", annonce Pascal Douliez, délégué permanent de la CGSP. Le CPAS avait déjà un déficit de 643.000 euros en 2014 et il doit combler un trou encore plus important pour 2015, "dont 800.000 euros sur le dos du personnel", précise le syndicaliste.

Selon Pascal Douliez, ce sont une vingtaine de licenciements secs qui pourraient être annoncés dans les prochains jours au sein du centre d'action sociale de la cité des Cinq clochers, où les départs à la retraite ne seront pas remplacés. "La présidente du CPAS se cache derrière la crise, la conjoncture et le manque de subsides, ce n'est pas faux. Cependant, j'accuse le politique de ne pas avoir su anticiper", martèle le syndicaliste qui avoue avoir un dossier très compliqué à gérer.

Jusqu'ici, la présidente du CPAS s'était engagée sur deux points: maintenir le personnel et les services offerts à la population. Le CPAS ne semble plus en mesure de tenir ces deux engagements. Cette mauvaise nouvelle arrive alors que le nombre de bénéficiaires du revenu d'insertion sociale risque d'exploser dans les prochaines semaines avec les mesures gouvernementales sur les allocations de chômage.

Le syndicaliste craint que si les mesures annoncées lundi soir ne suffisent pas, un plan de restructuration plus sévère pourrait être lancé et aurait des conséquences sur la tutelle, en l'occurrence la ville de Tournai.

En savoir plus sur:

Nos partenaires