La police de Mons autorisée à utiliser le taser pendant les festivités de la Ducasse

28/05/18 à 15:49 - Mise à jour à 15:49

Source: Belga

Un policier de l'unité spéciale de Quick Response Forces (QRF) a été équipé dès jeudi soir du taser, sur accord du ministre de l'Intérieur. L'outil en test a eu, selon les premiers retours, un effet dissuasif. La zone de Mons-Quévy est une des quinze zones-pilotes qui utilisera le taser pendant six mois.

La police de Mons autorisée à utiliser le taser pendant les festivités de la Ducasse

© REUTERS

La zone de police de Mons-Quévy a reçu jeudi dernier l'autorisation d'utiliser, en tant que zone-pilote, deux tasers. Un policier en a été équipé pour les festivités de la Ducasse de Mons. "Nous continuerons à utiliser ce pistolet à impulsion électrique pendant six mois, en tant qu'une des quinze zones-pilotes", a indiqué Marc Garin, chef de la Zone Mons-Quévy.

"Nous établirons un bilan précis sur le sujet au niveau de son utilisation pendant les festivités de la Ducasse dans les prochains jours. Les premiers échos qui nous reviennent sont que les citoyens voient que le policier est équipé de ce pistolet jaune qu'est le taser et cela a un effet dissuasif, ça interpelle. L'autorisation nous a été donnée jeudi et les deux tasers ont été mis en service au sein de notre unité spéciale QRF. Nous voulons tester l'outil que nous ne souhaitons en aucun cas banaliser."

Nos partenaires