La méthode Lammers

30/07/13 à 15:51 - Mise à jour à 15:51

Source: Le Vif

Depuis son arrivée à la tête des Red Lions, le 1er novembre dernier, l'entraîneur néerlandais Marc Lammers a imprimé son style. Travailleur, perfectionniste, extraverti, le nouveau coach a séduit son groupe grâce à ses méthodes de travail et de gestion de groupe bien différentes de celles de son prédécesseur, le Néo-Zélandais Colin Batch. Sa formule miracle repose sur quatre piliers.

La méthode Lammers

© PHDPH.com

LA DISCIPLINE

Marc Lammers possède une vision claire et précise de la recette idéale pour atteindre ces objectifs. Ses mots-clés sont : transparence, innovation et discipline. La clé de la réussite se trouve donc dans le travail au quotidien. Le Batave est exigeant. Il ne laisse rien passer. Et il entend bien que son groupe soit aussi appliqué que lui dans l'investissement demandé. "Le talent est là. Mais ça ne suffit pas. Si nous nous améliorons encore de quelques pourcents, nous pourrons alors rêver d'une place sur le podium lors des Jeux de Rio. Il faut vivre 365 jours par an pour le hockey !" Sa devise : "Don't prove, improve !"

LE LUDISME

"Sans plaisir, il n'y a plus de jeu !" Jef Brouwers, le préparateur mental de l'équipe nationale, répète cette phrase à l'envi lors de ses séances de travail. Et c'est clair qu'en suivant de très près les séances d'entraînement, on a l'impression que les joueurs ne souffrent pas de la lourde charge de travail imposée par le staff. Tout le monde travaille dur mais avec le sourire. Chaque exercice est répété inlassablement sans sembler peser sur le moral des troupes.

LA COMMUNICATION "J'ai toujours travaillé dans la transparence, en étant ouvert aux médias, aime souligner Marc Lammers. Cela crée une bonne atmosphère autour de l'équipe et beaucoup d'enthousiasme auprès du public." Et il n'y a pas qu'avec la presse que le Néerlandais soigne ses relations, il est également très proche de ses joueurs. A la différence de Colin Batch qui était introverti et songeur, le T1 des Red Lions aime discuter, échanger, relater, partager. Il se nourrit de cette relation et tente, au quotidien, de tisser un relationnel fort avec ses protégés. Très complice et complémentaire avec ses deux adjoints, Jeroen Delmée et Philippe Goldberg, il entretient continuellement avec eux de nombreuses discussions.

L'INNOVATION Depuis le début de sa carrière d'entraîneur aux Pays-Bas, Marc Lammers a immédiatement accordé une place prépondérante à la technique et à l'innovation. Mais il a surtout toujours été un pionnier. "Si on peut améliorer des dizaines de petits détails pour faire progresser nos prestations de quelques pourcents, alors cela en vaut la peine..." Il a, ainsi, été le premier à faire porter des oreillettes à certaines de ses joueuses de l'équipe nationale féminine de son pays. Il a également mis au point en collaboration avec une firme spécialisée des lunettes spéciales lui permettant de visionner en temps réel les p.c. lors des rencontres. Enfin, il a été l'un des premiers à imposer les pulsars pour mesurer la fréquence cardiaque des joueuses lors des entraînements.

Laurent Toussaint

En savoir plus sur:

Nos partenaires