La Belgique honore ses 252 militaires morts en opérations à l'étranger

07/04/18 à 16:13 - Mise à jour à 16:13

Source: Belga

La Belgique a rendu hommage, samedi, à ses 252 militaires morts depuis 1945 au service de la paix dans le monde - dans des conflits, des opérations de maintien de la paix ou des interventions en Afrique - lors d'une cérémonie au monument du Soldat inconnu à Bruxelles, en ce jour du 24ème anniversaire de la mort de dix Casques bleus au Rwanda.

La Belgique honore ses 252 militaires morts en opérations à l'étranger

© Belga

Une cérémonie solennelle s'est déroulée à la colonne du Congrès, qui abrite la tombe du soldat inconnu à Bruxelles, en présence de représentants du gouvernement fédéral - le ministre de la Défense, Steven Vandeput - et de la Fédération Wallonie-Bruxelles - le ministre du Budget, André Flahaut -, de la Chambre et du Sénat, sous la présidence du représentant du roi Philippe, le général-major Thierry Vandeveld, a constaté l'agence Belga.

Ces représentants des autorités ont déposé des gerbes de fleurs, tout comme ceux de nombreuses associations patriotiques et de vétérans alors que les noms des 252 militaires étaient égrenés.

La date du 7 avril a été choisie comme "journée des vétérans" par le gouvernement en 1998 à la mémoire des dix para-commandos assassinés à cette date en 1994 au Rwanda, alors qu'ils servaient au sein de la Mission des Nations unies pour l'assistance au Rwanda (MINUAR), au début du génocide qui a fait quelque 800.000 morts selon l'ONU - un million selon les autorités de Kigali.

Nos partenaires