La Belgique clouée au pilori par certains médias américains

26/11/15 à 15:05 - Mise à jour à 15:05

Réputée à l'étranger pour toutes sortes de choses "aimables", son chocolat, sa bière, ses bandes dessinées, etc. , la Belgique est à présent dépeinte dans les médias américains comme un "failed state", un terme utilisé pour désigner un état qui n'arrive pas assurer ses missions fondamentales et qui est généralement réservé à des pays du Tiers-monde.

Intitulé "Belgium is a failed state", le billet de l'agence de presse américaine Politico voue notre pays aux gémonies. Tim King, l'auteur de l'article, se demande comment la situation à Molenbeek a pu s'enliser à ce point. Alors que dans pratiquement tous les pays européens, écrit-il, le combat contre le terrorisme comprend une plus grande centralisation du pouvoir, du personnel et d'argent, la Belgique, prisonnière de sa politique linguistique, prend la direction opposée et renforce le pouvoir des régions.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires