"L'Open Vld asticote le CD&V"

11/08/15 à 16:30 - Mise à jour à 16:28

Source: Belga

Les arguments avancés par l'Open Vld, qui plaide pour un réduction du poids de l'ancienneté dans la constitution du salaire, sont boiteux, réagit mardi le Setca. Il s'agit vraisemblablement, pour le parti libéral flamand, "d'asticoter le CD&V et le ministre de l'Emploi", estime le syndicat socialiste dans un communiqué.

"L'Open Vld asticote le CD&V"

Kris Peeters © BELGA

Le Setca reproche à l'Open Vld, qui "propose aux partenaires sociaux de ne plus conclure de conventions collectives de travail dans lesquelles l'évolution du salaire est uniquement liée au nombre d'années de service", de se baser seulement sur les barèmes salariaux alors que ceux-ci n'existent pas chez les ouvriers. Les libéraux flamands dressent une caricature de la réalité, poursuit le syndicat. "Les augmentations les plus importantes inhérentes aux barèmes sectoriels sont accordées surtout au cours des 10 premières années pour les fonctions peu qualifiées. Pour les fonctions supérieures, les augmentations s'étendent surtout jusqu'à 20 ans, ce qui reflète donc parfaitement la plus longue courbe de formation." Le régime des barèmes "jouit par ailleurs d'un vaste soutien parmi les travailleurs de tous âges qui le considèrent comme équitable (par opposition aux augmentations individuelles arbitraires)", conclut le Setca, qui déplore une "nouvelle atteinte à la concertation sociale" ainsi que le témoignage d'une "obsession malsaine de certains responsables politiques et des patrons à l'égard des salaires des travailleurs".

En savoir plus sur:

Nos partenaires