L'inconstance de l'Open Vld face à la N-VA

28/02/11 à 10:16 - Mise à jour à 10:16

Source: Le Vif

Le président des libéraux flamands, Alexander De Croo, juge possible de conclure un accord sur la formation d'un gouvernement avec le parti nationaliste N-VA, affirme-t-il dans des interviews publiées lundi par plusieurs journaux, prenant le contre-pied de l'un de ses députés.

L'inconstance de l'Open Vld face à la N-VA

© Belga

La N-VA, le parti de Bart De Wever, souhaite un accord, a souligné M. De Croo, en se référant aux discussions qu'il a eues avec lui.

Le président de l'Open Vld réagissait aux propos tenus par l'un de ses députés fédéraux, Mathias De Clercq, qui affirmé ce week-end que la N-VA "ne voulait pas ou ne pouvait pas arriver à des solutions" pour sortir de la crise politique et appliquait une "stratégie du pourrissement".

Le commissaire européen au commerce, Karel De Gucht, s'en est lui aussi pris aux nationalistes flamands, affirmant que leur démarche n'était pas compatible avec ses thèses de "libéral-democratie".

Ce qui a conduit le ministre flamand Geert Bourgeois à réclamer dimanche des éclaircissements de la direction d' l'Open Vld.

Le président des libéraux flamands a répondu, dans la presse, que la critique de la N-VA "n'est pas la ligne du parti", tout en ajoutant bien comprendre l'impatience de M. De Clercq.

Le bureau de l'Open Vld "unanime" derrière son président

Le bureau de l'Open Vld a décidé à l'unanimité lundi de continuer à discuter avec la N-VA et avec les autres partis démocratiques pour la formation d'un nouveau gouvernement fédéral. "Notre attitude au cours des derniers mois a été la bonne", a dit le président des libéraux flamands, Alexander De Croo, après la réunion.

Les libéraux sont revenus dans le jeu politique après en avoir été exclus pendant de nombreux mois. Ce point est particulièrement délicat pour l'Open Vl,d qui avait opté pour l'opposition - à la différence du MR qui a toujours regretté ne pas être invité aux discussions.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires