L'absentéisme de longue durée à un niveau record en 2014

20/02/15 à 06:15 - Mise à jour à 06:15

Source: Belga

Le taux d'absentéisme a atteint un nouveau niveau record en 2014. Il a franchi pour la première fois la barre des 5% (5,12% contre 4,81% l'année précédente), selon les chiffres du secrétariat social SD Worx, provenant de 17.282 entreprises et organisations, et dont Le Soir fait écho vendredi.

L'absentéisme de longue durée à un niveau record en 2014

Image d'illustration © iStock

Cette étude confirme une tendance observée depuis de nombreuses années: la hausse continue du taux d'absentéisme est essentiellement due aux arrêts maladie de longue durée (d'un à douze mois d'absence). Ceux-ci sont passés de 1,56% en 2008 à 2,62% en 2014. Ce chiffre est cependant plus élevé en réalité, car SD Worx exclut de son étude les personnes en incapacité depuis plus d'un an. Pour la première fois, le taux d'absentéisme de longue durée dépasse celui de courte durée (maximum un mois). Parmi les raisons pointées pour expliquer cette augmentation: le vieillissement de la population, la pénibilité du travail, la charge émotionnelle très lourde inhérente à certaines professions ou le manque de reconnaissance.

En savoir plus sur:

Nos partenaires