Johnny Thijs a rapporté 800 millions d'euros à l'Etat

26/12/13 à 06:54 - Mise à jour à 06:54

Source: Le Vif

Bpost a payé plus de 800 millions d'euros sous forme de dividendes et de réductions de capital à l'Etat fédéral durant les deux mandats de Johnny Thijs comme administrateur délégué, révèlent jeudi De Tijd et L'Echo.Ce montant ne tient pas compte des impôts également payés par l'entreprise.

Johnny Thijs a rapporté 800 millions d'euros à l'Etat

© Belga

Selon un observateur proche du dossier, cité par les deux quotidients, l'Etat s'est au final montré "très ingrat" vis-à-vis de M. Thijs. Ce dernier s'exprime d'ailleurs jeudi dans De Standaard et Le Soir, trois jours après l'annonce de son départ de bpost. S'il perçoit les nombreuses réactions qu'il a reçues comme la preuve d'un grand soutien, il ne cache pas une certaine amertume face au traitement que le gouvernement lui a réservé ces derniers mois.

"Je ne sais pas pourquoi les choses ont tourné de cette manière et à vrai dire, je ne cherche plus d'explication", explique-t-il. "Un salaire de base de 500.000 euros qui peut monter juqsu'à 650.000 euros, c'est beaucoup d'argent et c'est difficile à expliquer. Mais il ne s'agit pas seulement d'argent. Il s'agit également de la manière dont les discussions ont été menées et des intentions des gens derrière. J'espère juste que je n'ai jamais traité les gens de cette manière".

M. Thijs estime, sans le nommer, que le ministre des Entreprises publiques Jean-Pascal Labille n'a pas "tenu sa parole". Quant à un nouvel emploi pour le gouvernement, il ne laisse planer aucun doute sur ses intentions: "Que l'on m'en préserve", conclut-il...

En savoir plus sur:

Nos partenaires