Jacqueline Galant estime avoir été "le bouc émissaire idéal"

04/06/16 à 08:40 - Mise à jour à 08:49

Source: Belga

Un peu plus d'un mois et demi après sa démission, l'ex-ministre fédérale de la Mobilité Jacqueline Galant (MR) estime avoir été "le bouc émissaire idéal" au sein du gouvernement Michel, a-t-elle déclaré lors d'un entretien que les titres Sudpresse publient samedi.

Jacqueline Galant estime avoir été "le bouc émissaire idéal"

Jacqueline Galant. © Belga

Celle qui est désormais députée wallonne estime avoir pris ses responsabilités dans un dossier "qui n'était même pas de (sa) compétence". "Je pense n'avoir rien à me reprocher", assure-t-elle.

La libérale hennuyère laisse entendre que des membres de son parti et de la majorité ont manqué de loyauté à son égard lorsqu'elle était ministre.

Jacqueline Galant déclare qu'elle accepterait un nouveau maroquin à l'exécutif si le Premier le lui proposait, mais procéderait "différemment".

En savoir plus sur:

Nos partenaires