Intégration: les francophones à la traîne

30/01/16 à 11:36 - Mise à jour à 11:39

Source: Le Vif/l'express

La Flandre s'irrite de ne pouvoir encore exporter son "inburgering" obligatoire en terre bruxelloise. La ministre N-VA Liesbeth Homans crache son venin sur l'inertie et les défaillances francophones : "Toujours pas un trajet d'intégration ! Bilan nul !" Vraiment ?

Comme soeur Anne téléportée au plat pays, Liesbeth Homans prétend ne rien voir venir. Rien qui, depuis la contrée francophone, ressemble à ses yeux à une mobilisation digne de ce nom sur le long chemin qui doit mener à un parcours d'intégration en Région bruxelloise. O rage, ô désespoir. Le sang de la ministre régionale N-VA a fini par ne faire qu'un tour.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires