Grève du zèle à Brussels Airport : "les actions seront de plus en plus extrêmes"

04/08/15 à 14:43 - Mise à jour à 14:43

Source: Belga

Des actions étaient encore menées mardi par le personnel de sécurité de Brussels Airport.

Grève du zèle à Brussels Airport : "les actions seront de plus en plus extrêmes"

Brussels Airport. © Belga

Tant qu'aucune invitation à débattre de l'avenir des inspecteurs aéroportuaires n'émane de la part de la ministre de la Mobilité Jacqueline Galant (MR), les actions seront de plus en plus extrêmes, a prévenu Bart Neyens du syndicat socialiste CGSP.

"Nous allons fermer plusieurs portiques mardi après-midi et mener des contrôles supplémentaires, les patrouilles se feront par deux", a ajouté Bart Neyens. "Jusqu'à présent, les perturbations restent limitées pour les voyageurs, mais les actions seront de plus en plus extrêmes tant qu'aucune invitation de la part de la ministre n'intervient."

Les inspecteurs aéroportuaires veulent exprimer leur inquiétude quant à leur statut. Dans le contexte d'une menace terroriste, ils assument déjà certaines tâches policières. Ils craignent par ailleurs que les autorités ne recourent davantage à des sociétés privées. Ils s'inquiètent également de la sécurité au sein de l'aéroport. Ceux-ci affirment que, depuis mars et l'ouverture du Connector, 50 personnes sont parvenues à franchir les portiques sans pourtant être en possession d'un billet de transport valable.

Les actions émanent des syndicats socialiste et libéral.

En savoir plus sur:

Nos partenaires