Générations sacrifiées: si vous êtes né après 1965, malheur à vous !

24/10/15 à 11:30 - Mise à jour à 11:44

Source: Le Vif/l'express

Le bonheur serait-il réservé aux sexagénaires ? Monopolisent-ils les pouvoirs économique et politique au détriment des générations montantes ? En trente ans, la facture générationnelle s'est alourdie. Enquête.

Les "baby-losers", ceux qui ont "tout" perdu au profit des baby-boomers. Pas seulement parce que vous avez découvert le sexe avec le sida, la famille avec la montée des divorces et le travail avec le chômage. Mais parce que, pour la première fois de l'Histoire contemporaine, votre situation économique et sociale est pire que celle de vos parents, les fameux baby-boomers, nés dans les années d'après-guerre.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires