Fermeture préventive du camp de Dilsen

27/07/10 à 17:08 - Mise à jour à 17:08

Source: Le Vif

La bourgmestre de Dilsen-Stokkem, Lydia Peeters, a décidé de fermer préventivement le camp De Kalei après que les enfants d'un deuxième mouvement de jeunesse - de Waregem cette fois - se soient sentis mal. Le Plan médical d'urgence du Limbourg a été déclenché pour la deuxième fois.

Fermeture préventive du camp de Dilsen

© Thinkstock

Au total, 85 enfants d'un mouvement de jeunesse de Waregem sont tombés malades et 17 ont été emmenés à l'hôpital pour des maux intestinaux et stomacaux. Deux enfants sont encore à l'hôpital. La cause de l'infection virale est toujours recherchée. C'est pourquoi le camp ferme préventivement ses portes.

"Des échantillonnages ont été réalisés et un contrôle du service des eaux a été effectué. Un nettoyage technique est d'abord prévu puis une désinfection totale. Une immobilisation sanitaire aura lieu pendant 72 heures, lors de laquelle aucune utilisation d'eau n'est autorisée. Ensuite, une désinfection complète sera à nouveau effectuée avec une prise d'échantillons. Nous reviendrons le 3 août pour voir si des résidus de l'un ou l'autre virus sont toujours présents. Si tout est propre, l'interdiction préventive sera levée", a expliqué Lydia Peeters. Le prochain camp de jeunesse est programmé pour le 10 août.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires