Factchecker: "Les examinateurs plus tendres envers les derniers étudiants à passer"

25/05/18 à 15:36 - Mise à jour à 15:36

Source: Knack

C'était ce qu'écrivait récemment le quotidien Het Laatste Nieuws. Mais est-ce exact ?

Un enseignant qui corrige des tests, un membre du jury dans un concours ou un juge qui doit s'occuper d'une série d'affaires: s'il faut être jugés par eux, il vaut mieux être le dernier à passer, estiment les psychologues Kieran O'Connor et Amar Cheema de l'Université de Virginie. " Le magazine Psychological Science a publié des expériences qui indiqueraient qu'en début d'épreuve les examinateurs jugent plus sévèrement qu'à la fin", lisait-on dans Het Laatste Nieuws. "Les examinateurs plus tendres envers les derniers à passer", titrait le journal.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires