Exclusif : la lettre anonyme qui accuse Tecteo et ses dirigeants

01/12/11 à 12:14 - Mise à jour à 12:14

Source: Le Vif

Ce sont de graves accusations que contient la lettre anonyme (lire le fichier pdf ci-joint) sur la base de laquelle la justice liégeoise a ouvert une enquête sur le groupe Tecteo.

Exclusif : la lettre anonyme qui accuse Tecteo et ses dirigeants

© Image Globe

Ce sont de graves accusations que contient la lettre anonyme (lire le fichier pdf ci-joint) sur la base de laquelle la justice liégeoise a ouvert une enquête sur le groupe Tecteo.

Ce 30 novembre, la section financière de la police judicaire de Liège a mené des perquisitions tous azimuts, au domicile de Stéphane Moreau, au siège de Tecteo dont celui-ci est le patron et à son bureau de l'hôtel de ville de Ans dont il est bourgmestre. Elle était accompagnée de Philippe Richard, le juge d'instruction qui vient d'inculper Alain Mathot, dans le cadre du dossier de l'incinérateur d'Herstal : la justice soupçonne Alain Mathot d'avoir touché un pot de vin dans le cadre du marché de cet incinérateur. L'intéressé nie farouchement. Les deux enquêtes n'auraient, a priori, rien à voir entre elles. Mais Alain Mathot ainsi que le nom de Michel Daerden sont cités dans la lettre anonyme. Ils auraient, selon le dénonciateur, bénéficié d'une dizaine de véhicules utilitaires de la société Tecteo pour leur campagne électorale communale de 2006 : des véhicules désaffectés revendus comme véhicules de campagne mais qui venaient de faire l'objet de frais de garage et qui, fin 2007, n'avaient toujours pas été facturés aux candidats concernés, dit encore la lettre. A ce stade, aucune inculpation n'a été prononcée dans le dossier Tecteo. Le juge et les enquêteurs sont toujours en train de vérifier la véracité des faits, relativement précis, dénoncés dans la lettre du 2 octobre 2008. Cette lettre qui est en notre possession, nous avons décidé de la publier in extenso dans un but d'information.

Thierry Denoël

En savoir plus sur:

Nos partenaires