Espionnage: "pas commun de faire l'objet de tant d'attaques informatiques"

22/09/13 à 18:19 - Mise à jour à 18:19

Source: Le Vif

Le MR va demander lundi la tenue prochaine d'une réunion commune des commissions Intérieur et Défense de la Chambre après les cas de piratage informatique dont ont été la cible plusieurs départements gouvernementaux ainsi que l'opérateur Belgacom.

Espionnage: "pas commun de faire l'objet de tant d'attaques informatiques"

© Image Globe

"Il n'est tout de même pas commun de faire l'objet de tant d'attaques en l'espace de deux mois", a justifié dimanche le député Denis Ducarme pour qui le Parlement doit se pencher urgemment sur les questions de cyber-défense. "On ne peut pas faire l'impasse au niveau du Parlement sur notre vulnérabilité et nos objectifs en la matière", juge l'élu.

Intervenant dimanche midi lors d'un débat de Mise au Point (RTBF) consacré à cette thématique, le député MR, dans la majorité au niveau fédéral, a critiqué l'inaction du Premier ministre Elio Di Rupo dans le dossier de cyber-défense, dont il a repris la tutelle à la suite d'un récent rapport du comité R sur cette question, a-t-il expliqué. "J'invite le Premier ministre à reprendre le dossier à bras-le-corps", a notamment pressé M. Ducarme.

Egalement invitée de l'émission, la ministre de l'Intérieur a indiqué de son côté qu'une série d'investissements avait déjà été réalisés dans le domaine, et que d'autres étaient inscrits au budget 2014 pour protéger les infrastructures critiques du pays.

Face aux pratiques d'espionnage étatiques révélées récemment, Mme Milquet a reconnu que l'Europe était "en retard de quelques guerres" en la matière. Elle a plaidé pour une "vraie stratégie européenne", avec un "décloisonnement (national) pour avoir une vision plus globale".

Nos partenaires