Elio Di Rupo voudrait des MP comme escorte

31/12/11 à 13:23 - Mise à jour à 13:23

Source: Le Vif

Elio Di Rupo a tenu ce samedi à nuancer les informations parues dans plusieurs journaux selon lesquels il souhaiterait disposer d'une escorte policière "à demeure" au 16 rue de la Loi. Le Premier ministre souhaiterait plutôt faire appel à des motards de la police militaire.

Elio Di Rupo voudrait des MP comme escorte

© BELGA

"Il entend rester discret le plus possible et se déplacer comme tout un chacun. Mais dans sa fonction de Premier ministre, il est évident que sa présence est requise aux quatre coins du pays, parfois en extrême urgence", a précisé son porte-parole, citant notamment le cas récent de la tuerie de Liège.

C'est pourquoi le nouveau Premier ministre souhaite pouvoir disposer, en cas d'urgence, d'un "service d'accompagnement" qui pourrait se mettre au travail dans un délai très court.

Se disant conscient de la charge de travail actuelle de la police fédérale, le porte-parole de M. Di Rupo précise que ce sont, non pas les motards de la police de la route, mais plutôt ceux de la police militaire (MP) qui pourraient être sollicités à l'avenir pour ces missions urgentes d'accompagnement.

"Les MP ont la charge de la sécurité des institutions situées à la rue de la Loi. Ces MP font un excellent travail et possèdent dans leurs rangs des motards professionnels de grande qualité", souligne le porte-parole du Premier ministre.

Selon lui, M. Di Rupo n'a fait appel à une escorte policière qu'une demi-douzaine de fois depuis sa nomination, notamment lors de la tuerie de Liège, du dernier sommet européen, et lors de ses visites hebdomadaires au roi. Ces pratiques ne sont guère différentes de celles de ses prédécesseurs au Seize, a-t-il encore ajouté.

Levif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires