Du lait en poudre belge contaminé à la salmonelle exporté en Russie

23/01/12 à 19:01 - Mise à jour à 19:01

Source: Le Vif

Du lait en poudre d'origine belge a été retiré de la vente en Russie par une agence locale de sécurité alimentaire car il était infecté par la Salmonella Oranienburg. Selon l'Afsca, ce lait contaminé n'a pas été distribué en Belgique, ni en Europe.

Du lait en poudre belge contaminé à la salmonelle exporté en Russie

© Thinkstock

Les produits de lait en poudre d'une société belge exportés en Russie et qui seraient contaminés par la Salmonella Oranienburg n'ont pas été distribués en Europe et donc pas en Belgique, a indiqué ce lundi l'Agence pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) dans un communiqué.

Une agence locale russe de sécurité alimentaire avait annoncé ce lundi que 1.788 exemplaires de produits laitiers en poudre pour enfants de la gamme "Damil 1", fabriqués par la société Fasska basée à Louvain-la-Neuve, avaient été retirés de la vente à la suite de la découverte de 16 cas suspects de salmonellose -des enfants âgés de 2 à 7 mois- dans la région d'Irkoutsk, en Sibérie.

A la suite d'une enquête de l'Afsca menée auprès du producteur belge, il est apparu que seul un lot de 19 tonnes était concerné. "De ce lot, 16 tonnes ont été envoyées en Russie en janvier 2011. Les 3 tonnes restantes, mélangées à d'autres lots ont été expédiées vers certains pays tiers. Aucun produit de ce lot n'a été distribué en Europe et donc en Belgique", précise donc l'Agence.

Les pays concernés ont déjà été avertis par la Belgique via le système d'alerte rapide Food and Feed (RASFF) européen.

"A la suite des contrôles effectués par l'AFSCA dans la firme productrice, toutes les mesures ont été prises pour éviter un nouvel incident", conclut le communiqué.

Levif.be, avec Belga

Nos partenaires