Di Rupo invite les Montois à lui écrire au 16

10/02/12 à 10:47 - Mise à jour à 10:47

Source: Le Vif

Le premier ministre et bourgmestre en titre de Mons, Elio Di Rupo, invite ses administrés de la cité du Doudou à lui adresser leurs remarques au n°16 de la rue de la Loi à Bruxelles, rapporte "De Morgen". Selon le porte-parole du premier ministre, l'engagement local d'Elio Di Rupo n'aura pas d'impact sur le gouvernement fédéral.

Di Rupo invite les Montois à lui écrire au 16

© Reuters

Qu'Elio Di Rupo soit candidat à un troisième mandat de bourgmestre n'étonne personne, même s'il faut vraisemblablement chercher loin avant de trouver le cas d'un premier ministre belge qui brigue également une fonction maïorale.

Dans cette lettre adressée aux Montois, Elio Di Rupo leur demande leur soutien pour les élections communales d'octobre. Il reconnaît que sa fonction de chef du gouvernement fédéral constitue une lourde responsabilité mais il assure à ses administrés qu'il continuera à leur accorder son attention, qu'il soit ou non à Bruxelles. Les remarques peuvent être envoyées à la rue de la Loi, n°16 à Bruxelles ou à l'adresse internet dont il dispose en tant que premier ministre. "Il assume son engagement local mais il n'y a pas de confusion. Cela n'a aucune influence sur sa disponibilité et son investissement au niveau fédéral", a assuré le porte-parole du Premier ministre.

Le choix de tirer une liste aux élections communales n'enfreint nullement la loi, a souligné le vice-premier ministre MR, Didier Reynders, qui poussera une liste à Uccle. Interrogé sur Radio 1 (VRT), il voit toutefois un problème dans la référence qui est faite à la rue de la Loi, siège du cabinet du premier ministre, ou dans l'utilisation de l'adresse internet qui lui correspond. "J'espère que les habitants d'autres villes pourront également écrire au premier ministre", a-t-il souligné.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires