Di Rupo à la recherche de 101 hauts fonctionnaires

22/05/13 à 06:49 - Mise à jour à 06:49

Source: Le Vif

Le Premier ministre Elio Di Rupo recrutera, dans les prochains mois, 101 hauts fonctionnaires pour combler les vides au sein des entreprises publiques, écrivent mercredi De Tijd et L'Echo, qui ont consulté le "cadastre des nominations".

Di Rupo à la recherche de 101 hauts fonctionnaires

Le document évoque la nomination de 5 administrateurs délégués, de 13 présidents de conseil d'administration et de 83 administrateurs. Ces nominations sont gelées depuis la crise politique conséquente aux dernières élections fédérales.
Les 101 postes concernent 17 entreprises publiques dont Belgacom, bpost, la SNCB, Brussels Airport ou encore l'Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT). La plupart d'entre eux seront répartis selon le système D'Hondt, qui permet aux partis les mieux représentés à la Chambre d'obtenir le plus grand nombre de postes.

Foire d'empoigne

Les 101 nominations risquent donc de "déboucher sur une belle foire d'empoigne", analyse L'Echo. "En effet, les six partis de la majorité ont leurs propres exigences." Selon les informations du journal francophone, cinq personnes sont toujours en lice pour les deux postes de membres francophones du conseil de l'IBPT, vacants depuis que le Conseil d'Etat a cassé les désignations de 2009. Luc Hindryckx, Charles Cuvelliez, Georges Denef, Michel Van Bellinghen et Jack Hamande figurent dans la short-list.

Nos partenaires