Des centaines d'ornières sur les routes ont été taguées

11/11/14 à 16:38 - Mise à jour à 16:38

Source: Belga

Les membres de la Fédération belge des motards en colère (FBMC) ont tagué des centaines de trous et ornières sur les routes wallonnes, mardi dans le cadre d'une vaste action de sensibilisation aux dangers, pour les usagers faibles, de l'utilisation d'infrastructures routières dégradées.

Des centaines d'ornières sur les routes ont été taguées

© BELGA

Répartis en six groupes, une centaine de motards ont rendu plus visibles ces dangers constatés sur les routes au départ de Charleroi, Bruxelles, Wavre, La Louvière, Mons et Namur. Ils ont terminé ensemble par le tagage d'ornières sur le contournement routier de Nivelles. "Nous avons tagué des centaines et des centaines de trous ce mardi. Ce sont des ornières qui représentent un danger imminent et qui doivent donc être réparées rapidement pour éviter les accidents. La première règle de sécurité routière, c'est que chaque usager est garant de sa sécurité. Ce n'est pas possible sur des routes à ce point dégradées: actuellement en Belgique, sur 100 accidents graves ou mortels impliquant des motards, six sont dus à l'infrastructure défectueuse", indique Joe Vereecke, le président de la FBMC.

Selon la FBMC, ces 6% représentent environ 70 motards décédés ces dix dernières années. L'association est en contact avec la Région wallonne pour la mise en place du Plan Route II, qui programme des rénovations de voiries régionales à partir de 2017. D'ici là, la FBMC espère une collaboration régionale pour réparer au plus vite les endroits qui présentent des dangers imminents partout en Wallonie.

Nos partenaires