De Croo voudrait que la N-VA entame des négociations parallèles

21/03/11 à 08:29 - Mise à jour à 08:29

Source: Le Vif

Le président du parti libéral flamand Open Vld, Alexander De Croo, souhaite que la N-VA "rassemble un nombre de partis autour d'elle" afin d'entamer des négociations sur les budgets à venir et la réforme des pensions, a-t-il fait savoir lors de l'émission "De Zevende Dag" (VRT).

De Croo voudrait que la N-VA entame des négociations parallèles

© Belga

Le négociateur royal Wouter Beke (CD&V) mène actuellement des discussions en vue d'un accord communautaire sur la réforme de l'Etat. M. De Croo estime toutefois que d'autres négociations devraient être ouvertes sur des "sujets devant normalement être traités par un gouvernement".

"Qu'est-ce que la N-VA attend pour, parallèlement au travail de Wouter Beke, rassembler un nombre de partis autour d'elle et commencer à discuter d'une série de sujets qui de toutes façon devront être discutés dans le prochain gouvernement?", a lancé M. De Croo.

Le président des libéraux flamands pense notamment à la réforme des pensions et les prochains budgets. Selon lui, c'est à la N-VA de prendre cette initiative, Jan Jambon, son chef de groupe à la Chambre, proposant il y a peu la fixation d'une échéance pour la formation d'un gouvernement. "On peut difficilement fixer une deadline, et puis ne rien faire", a relevé M. De Croo.

Selon lui, le pays est actuellement gouverné par "une coalition de l'immobilité", avec un PS qui "bloque nombre d'affaires", et une N-VA qui "ne s'implique pas à 100% pour aller de l'avant".

Le chef de file des libéraux flamands croit cependant qu'un accord avec le parti nationaliste est toujours possible.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires