Comment l'université entre dans le futur

06/03/16 à 12:17 - Mise à jour à 12:17

Source: Le Vif/l'express

Taclées par la montée en puissance du Web, les universités sont contraintes de repenser leur rôle. D'entrer dans le futur, sous peine d'être larguées. Un futur qui chamboule tout : les profs seront désacralisés, les étudiants poussés dans leurs retranchements, l'examen traditionnel tombera en désuétude. Le tout sur fond de nouvelles technologies. Mais la révolution ne se réalisera pas sans heurts.

L'amphithéâtre était quasi vide. Un professeur ânonnant un manuel de sociologie, cela n'attirait pas les foules. Quelques étudiants bravaient malgré tout l'ennui, pour se donner la bonne conscience dont les sécheurs ne s'encombraient plus. La voix était monocorde, le débit anesthésiant. Pour tromper la lassitude, une jeune fille et sa voisine s'amusaient à terminer les phrases de l'enseignant. Discrètement, pensaient-elles. Jusqu'à ce que celui-ci - pour la première et dernière fois du semestre - lève les yeux du livre et lance : "Mademoiselle, vous voulez donner cours à ma place ?" Même ceux qui s'étaient endormis braquèrent leurs yeux sur l'incriminée. Comme une envie de devenir invisible.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires