Chasse ouverte contre les jeunes qui roulent dans des voitures "trop chères"

09/01/13 à 10:03 - Mise à jour à 10:03

Source: Le Vif

Le parquet et la police d'Anvers ont décidé de s'attaquer aux jeunes qui roulent dans des voitures de luxe, alors qu'ils ne disposent pas d'un emploi au salaire important ou sont au chômage, peut-on lire mercredi dans Het Laatste Nieuws. Une dizaine de dossiers ont déjà été ouverts et quatre véhicules ont été saisis.

Chasse ouverte contre les jeunes qui roulent dans des voitures "trop chères"

© Reuters

Le projet pilote "Patsers" a été lancé il y a environ six mois à l'initiative de l'ancien bourgmestre Patrick Janssens. Il est encore d'actualité dans plusieurs quartiers anversois. Les nuisances provoquées par les jeunes (musique trop forte, conduite dangereuse) ont motivé le lancement du projet, d'après le journal.

Les agents de quartier informent les policiers sur les jeunes qui circulent dans des voitures extrêmement chères alors que leur famille s'en sort difficilement et que les jeunes n'ont pas de salaires fixes. Sur base de la loi sur le blanchiment d'argent, le parquet peut alors ouvrir une enquête pour "biens d'origine manifestement criminelle". Les jeunes doivent prouver qu'ils ont gagné honnêtement l'argent leur ayant permis d'acheter leur voiture. S'ils ne peuvent pas apporter ces preuves, le véhicule est saisi.


Nos partenaires