Catch 22 : Que vont devenir les Soudanais qui se trouvent en Belgique?

12/01/18 à 11:06 - Mise à jour à 11:31

Source: De Standaard

Ils ne peuvent être renvoyés, ne veulent pas d'un permis de séjour et ne pourront bientôt plus être gardés dans un centre fermé. Une situation kafkaïenne qui ne risque pas de s'améliorer.

Les semaines à venir, de nombreux Soudanais devront quitter les centres fermés où ils sont cantonnés. La loi prévoit en effet qu'ils ne peuvent être maintenus dans ces centres qu'avec la perspective d'une expulsion. Or celle-ci est suspendue pour un temps indéterminé suite au remous politique des dernières semaines et de l'enquête en cours. Ils ne veulent pas plus d'un permis de séjour puisque la plupart d'entre eux souhaitent poursuivre leur route. C'est ce qu'on appelle un "catch 22". Ce terme est utilisé en référence au roman de Joseph Heller pour désigner une situation où un individu ne peut éviter un problème en raison de la contradiction des règles ou des contraintes.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires