Cabinettards, ces collaborateurs qui échappent aux radars

16/04/16 à 17:00 - Mise à jour à 17:00

Source: Le Vif/l'express

Conflits d'intérêts, exposition aux lobbys, cumul non déclaré de mandats : le quotidien du collaborateur tout dévoué à son ministre échappe largement aux radars de contrôle d'un emploi du temps. Un cabinet relève aussi de la "boîte noire".

Ils traînent derrière eux une réputation rarement flatteuse. Sans doute certains en souffrent-ils en silence. Moche. "L'affaire Milquet" ne risque guère de redorer le blason de la "profession".
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires